fbpx
Skip to Main Content

Artistes à l'honneur

SO Paris Fougeriol 25

L’Art au cœur du projet. Conçu comme une galerie, SO/ Paris est une véritable source d’inspiration et le parfait terrain de jeu pour des figures emblématiques de la mode, de l’architecture et de l’art contemporain.

Les Beaux-Arts au SO/ Paris

SO/Paris offre une immersion exquise dans l’art contemporain et expérientiel. 122 œuvres sont disséminées à tous les étages de l’hôtel. Des commandes spéciales signées Neil Beloufa ou Olafur Eliasson, aux œuvres tirées de collections phares signées Thomas Fougeirol, Elsa Sahal ou Alice Guittard.

Qui sont nos artistes ?

Neil Beloufa

SO Paris Neil Beloufa

Neil Beloufa

  • Le phare de Paris, 2021

Résine couleur, cartons d’emballages recyclés et LED sur structure metal 3 mètres de diamètre

En passant la porte du SO/ Paris, le visiteur est immédiatement capté par l’œuvre lumineuse en tondo commandée spécialement à l’artiste Neïl Beloufa, artiste français reconnu internationalement dont les œuvres ont été exposées au MoMA (New York), au Centre Pompidou ou au Palais de Tokyo (Paris).

Cette œuvre lumineuse en résine représente un assemblage de fleurs, de feuillage et d’eau aux couleurs vives et à l’esthétique d’albums illustrés.

La profondeur de la résine réserve toutefois des surprises : toutes sortes de déchets dissimulés – des cartons de bières, des boîtes de pizzas, des emballages.

Neïl Beloufa ironise ici sur la « civilisation du détritus » en intégrant ces déchets à ses œuvres et propose une solution poétique de recyclage.

Cartel numérique (PDF).

RDAI

SO Paris Artist RDAI Lobby Design

RDAI

Architecte d’intérieur
Espaces publics, chambres et suites, Spa et espaces salons.

Représentée par Denis Montel, l’agence d’architecture RDAI signe un univers intérieur à la fois somptueux et radical où Paris se réinvente en restant fidèle à lui-même.

Avec ses imposantes colonnes contemporaines et son pavage de marbre en queue de paon, le spectaculaire lobby impressionne par ses allures de temple futuriste. En prêtant attention aux nombreux détails qui vous entourent, les clins d’œil à l’architecture parisienne et à la Seine toute proche émergent peu à peu.

À commencer par la porte d’entrée et ses anneaux concentriques pareils à ceux qui se forment sur l’eau, un motif que vous remarquerez peut-être sur certains beaux immeubles parisiens au gré de vos promenades.
Aux murs, les panneaux de verre ambré s’inspirent des appareillages en quinconce qui caractérisent les socles des façades haussmanniennes. Leurs bases en terrazzo cachent une autre référence parisienne et fluviale, puisqu’elles reprennent la hauteur d’eau maximale qui signalait jadis les crues de la Seine.

Sur le mur du fond, des courbes de niveau dessinent une carte géologique de l’ancienne île Louviers où se dresse le SO/ Paris. Dans ce décor si minéral, les tulipes habillant les poteaux de soutènement rappellent les arches de l’architecte David Chipperfield.

Dans les étages la star, c’est la vue et la chance d’être aux premières loges pour admirer la beauté des toits, du ciel, de la Seine et des monuments de Paris. La découverte du paysage urbain, cadré par de larges baies vitrées, est mise en scène par un couloir d’accès à l’atmosphère volontairement sombre, presque théâtralisé, dans des tons cognac et café. Le rapport à la ville est spontané.

Guillaume Henry

SO Paris Aritsts Guillaume Henry

Guillaume Henry

Uniformes/vestiaire – Personnel de l’hôtel

Dessiné par l’étoile montante de la mode et directeur artistique de la maison Patou, Guillaume Henry, le vestiaire de SO/ Paris est une collection fraîche et charmante, créée pour des gens dynamiques.

Il s’est inspiré de l’univers des films de Wes Anderson, du Petit Baigneur, des Kodakettes pour créer un vestiaire ludique et confortable. On y retrouve des références à l’eau, omniprésent dans l’hôtel entre la Seine et l’Arsenal, avec des cabans, denims et marinières.

Inédit dans l’hôtellerie, la maille entre dans le vestiaire. Les références très parisiennes sont également intégrées comme les blazers ajustés, les jupes boule en faille.

Guillaume Henry a également créé l’emblème de l’hôtel, déclinable en broderie, autour des thèmes du phare, la lentille à échelons et les ondes de l’eau.

The Seeing City

SO Paris Artist The Seeing City

The Seeing City

Installation artistique permanente
Copyright ©The Seeing City, 2022, Studio Other Spaces – Olafur Eliasson et Sebastian Behmann 

 

The Seeing City, l’installation conçue par le Studio Other Spaces, Olafur Eliasson et Sebastian Behmann, transforme les baies vitrées de la façade du restaurant et du bar, situées aux 15e et 16e étages du bâtiment, en une machine à amplifier la perception.

Au 15e étage, un plan miroir horizontal duplique le paysage, inversant la perception. Le plafond miroir prolonge son effet de l’extérieur vers l’intérieur du restaurant à travers un mur de verre.

Au 16e étage, une série de boîtes kaléidoscopiques bordant la façade s’ouvrent sur le ciel, apportant à l’intérieur des images fragmentées et assemblées du ciel environnant.

Créées par l’artiste Ólafur Elíasson, cofondateur du Studio Other Spaces, ces œuvres immersives s’adressent à la dimension sensible du spectateur. Uniques et inépuisables, elles se modifient avec la luminosité, les saisons et les conditions météorologiques.

Vous souhaitez en savoir plus et venir visiter l’œuvre? Contactez-nous?

Thomas Fougeirol

SO Paris Artist Fougeriol

Thomas Fougeirol

  • Photogrammes, 2021

Epreuve couleur gélatino-argentique dans une boîte de plexiglas 40 x 30 cm (chaque)

Pour ses chambres et suites, SO/ Paris a commandé à l’artiste Thomas Fougeirol un ensemble de 113 photogrammes uniques et de 5 photomontages, réalisés à partir de ses déambulations le long de la Seine, du quartier de Sully Morland jusqu’au Trocadéro.

Il dresse ainsi un inventaire urbain géant dispersé dans les parties privatives de l’hôtel, pour former un ensemble puissant grâce au sens aigu de l’artiste pour la couleur et les jeux de dédoublement ou de montage kaléidoscopique.

Cartel Numérique (PDF).

Alice Guttard

SO Paris Guittard Lisa, 2021
SO Paris Guittard Jambe, 2021

Alice Guttard

  • Lisa, 2021

Marbre polychrome 50 x 37 x 2 cm

  • Jambe, 2021

Marbre polychrome 55 x 38 x 2 cm

Pour les cabines du spa de l’hôtel SO/Paris, Alice Guittard a réalisé deux œuvres en marqueterie de marbre polychromes : un buste et une jambe, deux représentations de femmes fractionnées comme par un cadrage photographique, découpées méticuleusement dans la matière brute.

Cartel numérique (PDF).

Elsa Sahal

SO Paris Artist Elsa Sahal Isadora 2015

Elsa Sahal

  • Isadora, 2015

Céramique émaillée 33 x 25 x 42 cm

La sculpture « Isadora » présentée dans le spa de l’hôtel SO/Paris fait partie d’une série intitulée « Pole dance », un ensemble de sculptures féminines aux membres morcelés, jouant des lois de la gravité sur leurs barres verticales de métal.

Cette œuvre installée dans l’entrée du spa évoque la danseuse Isadora Duncan (1877-1927) et reprend l’esprit de l’iconique Iris, messagère des dieux (vers 1895) d’Auguste Rodin, en l’affranchissant de ses codes, aussi par l’humour.

Cartel numérique (PDF).

cocktail and bowl of olives on metal table

Evènements artistiques temporaires

cocktail and bowl of olives on metal table

A travers différents partenariats et une programmation continue, SO/Paris se lie à l’industrie artistique au sens large pour soutenir et accueillir des talents émergents ainsi que des évènements.

Abonnez-vous à notre newsletter

Vérifier la disponibilité